Le nom de domaine

Un nom de domaine est le nom usuel sous lequel une machine est identifiée sur Internet. Il correspond généralement au nom d'enseigne ou de marque du propriétaire et assure professionnalisme à un site. Il doit être choisi avec soin, en respectant certaines règles.

Un peu de technique pour commencer...

internetPour bien saisir les raisons d'existence des noms de domaine, il faut comprendre le mécanisme de fonctionnement d'Internet.

Internet ? Et bien, c'est ce qui permet de visiter des sites, non ?!

D'un point de vue technique, Internet est un système permettant à deux machines distantes de communiquer. Chaque machine connectée sur ce réseau se voit attribuer une adresse personnelle, permettant de l'identifier, de la localiser, et donc d'y accéder. Il s'agit de l'adresse IP.

Pour connaître l'adresse IP de votre ordinateur, et même savoir où votre machine se situe géographiquement, vous pouvez visiter ce site.

L'adresse IP se présente sous la forme d'une suite de 4 séries de chiffres séparés par un point. Etant donné la difficulté de mémoriser ce type d'adresse, chaque machine peut se voir attribuer un nom d'hôte, plus simple à mémoriser et à rechercher. Il s'agit du nom de domaine. 

Dans le nouveau protocole IPv6, l'adresse est encore plus complexe à retenir et se présente sous le forme d'une suite de 8 groupes de lettre et/ou de chiffres, séparés par deux points, comme ceci : xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx

Le nom de domaine va pouvoir être associé à une adresse IP donnée via le protocole DNS - pour Domain Name System. Pour schématiser, les correspondances adresses IP / noms de domaines sont stockés dans des serveurs spéciaux : les serveurs DNS. Quand vous entrez l'adresse d'un site web pour le consulter, votre demande va être traitée par ces serveurs pour savoir à quelle adresse IP (et donc à quelle machine) cette adresse correspond. Dès lors, vous serez réorientés vers la machine en question, et vous pourrez visiter le site.

Donc si à la place du nom d'un site, j'écris l'adresse IP de la machine où il est hébergé, je le verrai quand même ?!

Oui, c'est exactement ça : le nom de domaine ne sert qu'à masquer une adresse IP et à rendre l'utilisation d'Internet plus simple !

Avoir son propre nom de domaine

C'est bien beau tout ce jargon technique, mais comment je fais pour avoir mon nom de domaine ?

Pas de propriétaires, tous locataires !

La première notion importante à connaître est que techniquement, vous ne pouvez pas être "prorpiétaire" d'un nom de domaine, dans le sens littéral du terme. En fait, vous ne faites que louer son utilisation pour une durée donnée, renouvelable à loisir.

Le bureau d'enregistrement

afnicPour louer un nom de domaine, il faut passer par un bureau d'enregistrement - appelé registar dans le jardon d'Internet. Ces bureaux sont agrées auprès de l'AFNIC, qui est l'organisme qui a la charge de la gestion de tous les noms de domaines en France, et de la gestion et la promotion de l'extension en .fr

Ces bureaux vont donc enregistrer en votre nom l'utilisation d'un nom de domaine auprès de l'AFNIC, et c'est à eux que vous allez payer les droits de location. Il y a de nombreux registars sur le web, porposant généralement des services annexes à l'enregistrement (création et hébergement de site web principalement), et les gammes de prix pour un nom de domaine varient beaucoup, allant de la gratuité pour certains (sous conditions généralement, comme la première année d'utilisation du nom de domaine par exemple, ou encore si la location du nom de domaine est assortie à une offre globale d'hébergement de site web) à plusieurs dizaines d'euros par an.

Libre à chacun de choisir son registar, selon ses besoins, mais tous ne se valent pas en terme de tarifs. Prenez bien le temps d'étudier les offres, car souvent des prix alléchants la première années cachent des tarifs grandement revus à la hausse au moment du renouvellement.

Bien choisir son nom de domaine

La première vitrine

Il est important d'avoir son propre nom de domaine lorsqu'on souhaite avoir une visibilité sur le web, car ce sera la premier contact que les visiteurs auront avec vous, votre structure, vos services. Un nom de domaine ne coûte pas grand chose, mais il donne immédiatement un côté professionnel à un site web.

Certains services d'hébergement gratuits proposent de faux noms de domaines, dans le sens où celui-ci sera associé à un domaine général (comme les pages perso d'un fournisseur d'accès par exemple), ou aura une extension supplémentaire à la fin de l'adresse (type www.votredomaine.fr.st). Si ces services peuvent paraître être de bonnes solutions de prime abord, elles ne remplaceront jamais l'image sérieuse d'un vrai nom de domaine et la confiance des visiteurs envers celui-ci.

Un nom de domaine ne sert pas seulement à identifier un site web, il peut également être utilisé comme extension d'une adresse mail. Cela contribue également à la crédibilité d'une structure professionnelle, contrairement à une entreprise qui aurait une adresse de contact chez un fournisseur d'accès ou un service mail gratuit.

Quelques règles à suivre

Pour moi, c'est facile, je vais utiliser le nom de ma société !

Oui, et non ! Ce n'est en effet pas toujours aussi simple, et il y a certaines notions qu'il faut avoir à l'esprit au moment du choix du nom de domaine :

  • Une marque et/ou un service

Si votre nom est déjà connu ou peut le devenir, il peut se suffir à lui-même dans le cadre d'un nom de domaine. Dans le cas contraire, il peut être intéressant d'ajouter un terme définissant votre activité ou indiquant quel est le contenu qu'on va trouver sur votre site.
Par exemple, si vous avez une entreprise de plomberie qui porte votre nom propre (par exemple "Martin"), un nom de domaine comme plomberiemartin.fr ou martin-plomberie.fr sera plus judicieux que juste martin.fr

  • Un nom simple, facile à retenir

La règle précédente est valable, mais elle a ses limites : un nom de domaine doit rester simple et intuitif, facile à retenir. Il ne doit pas être trop long et ne pas comporter trop de tirets pour séparer les mots. Aussi, cela ne fonctionnera plus si vous multipliez les services ou les contenus (comme martin-plomberie-chaudiere-isolation.fr !)

  • Attention à l'orthographe

Il doit être possible d'écrire correctement votre nom de domaine sans l'avoir lu, rien qu'en l'écoutant. Attentions donc à tous les jeux de mots, aux problématiques de singulier et pluriel, masculin et féminin des mots.

Le choix de l'extension

L'extension est le dernier groupe de lettres qui compose un nom de domaine. Les plus courants sont le .com, .net, .org, et l'extention propre à un pays, à savoir le .fr pour la France. Il y a là aussi certaines conventions : le .com pour des sites commerciaux, le .org pour les organisation, le .fr pour les sites qui ciblent un public français.

Si vous en avez le budget, il peut être judicieux de réserver votre nom de domaine sous ces principales extensions. Cela vous permettra en cas de succès de ne pas avoir quelqu'un utilisant votre notoriété pour générer du trafic sur un site concurrent du votre. Vous pourrez également utiliser ces divers noms de domaine comme autant de possibilités de sites différents vous appartenant tout en gardant votre identité.

Wilfried VIAL - Les Premiers Pas
13, rue Renoir 77450 Esbly - Tel : 09 51 60 78 79